Chercher une actualité

09/11/2022

Le marché des emplois dans la transition énergétique, un secteur en plein essor

Categories : Etude/Recherche
Le marché des emplois dans la transition énergétique, un secteur en plein essor

Depuis 2008, l’étude de l’ADEME « Marchés et emplois concourant à la transition énergétique » observe plus d’une trentaine de filières réparties en trois principaux secteurs : 

  • Énergies Renouvelables et de Récupération (EnR&R),
  • Transports terrestres sobres en énergie et peu émetteurs
  • Bâtiment résidentiel.

L’étude, parue fin octobre révèle que ces trois secteurs affichent un chiffre d’affaires de 83 milliards d’euros en 2020, soit une hausse de 157% depuis 2006 et une augmentation de 80% d’emplois correspondants (352 000 ETP).

  • Le secteur des EnR&R se renforce autour des activités d’exploitation-maintenance et de vente domestique d’énergie. (marché de 18,4 Mds€, employant 46 220 ETP)
    Le marché des énergies renouvelables électriques est globalement à la hausse, avec un chiffre d’affaires de 15.1Mds€, soit +16% par rapport à 2018, mais recouvre aussi de fortes disparités avec le photovoltaïque et le biogaz à la hausse alors que l’éolien terrestre est à la baisse et l’hydroélectricité reste stable.

  • Le secteur des transports terrestres sobres en énergie et peu émetteurs progresse de 42% entre 2018 et 2020, grâce notamment à la très forte croissance des véhicules individuels hybrides et électriques.
    Les transports en commun urbains tirent également leur épingle du jeu, avec une hausse de 16 % en deux ans (infrastructures et équipements compris).  

  • Le secteur de l’efficacité énergétique du bâtiment résidentiel (équipements performants posés) augmente de 19 %. Cette hausse s’explique par l’explosion des PAC aérothermiques et chauffe‐eau thermodynamiques (CET) posés en rénovation, dont le marché́ est multiplié́ par 2 entre 2018 et 2020. 
    En revanche, le marché́ de la rénovation de l’enveloppe (remplacement des ouvertures et isolation des parois opaques des maisons individuelles) diminue de 22 % sur cette même période…

Par ailleurs, une trajectoire de croissance des marchés et des emplois alignée aux objectifs des politiques publiques est également indiquée à horizon 2023.
À noter que la tendance 2021 n’est pas estimée compte tenu de la situation sanitaire exceptionnelle.

Ajouter un commentaire

 (with http://)