Mises à jour Performance annuelle des chauffe-eau solaire Agrandir l'image

Performance annuelle des chauffe-eau solaire

Neuf

Cette étude présente des calculs d'efficacité énergétiques des chauffe-eau solaires individuels (CESI) représentatifs du marché français, dans le cadre réglementaire de la Directive européenne (812/2013 et 814/2013).
Son objectif est d'afficher des valeurs d'efficacité pour permettre la définition de seuils de performance pour les futures aides financières publiques de promotions de[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs Emmanuel LEGER, CETIAT
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Thématique Energies renouvelables, réseaux et stockage
Collection Expertises
Date d'édition 2020/10
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 30 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Cette étude présente des calculs d'efficacité énergétiques des chauffe-eau solaires individuels (CESI) représentatifs du marché français, dans le cadre réglementaire de la Directive européenne (812/2013 et 814/2013).
Son objectif est d'afficher des valeurs d'efficacité pour permettre la définition de seuils de performance pour les futures aides financières publiques de promotions de ces produits. (Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique, ou équivalent)
Les résultats montrent que pour obtenir des performances au moins égales à celles exigées à ce jour, et voire pour obtenir des performances supérieures :

  • Les chauffe-eau solaires dotés de chauffage d'appoint électrique doivent être correctement dimensionnés, doivent avoir des ballons de stockage au moins classés en C (étiquetage européen) et le volume chauffé par l'appoint électrique ne doit pas dépasser 50% du volume de ces ballons.
  • Les chauffe-eau solaires associés à des chaudières d'appoint doivent être correctement dimensionnés, et doivent, soit avoir des ballons de stockage au moins classés en C (étiquetage européen), soit placer les chaudières en relève du solaire en sortie de ballon (sans volume d'appoint)