Collecte et traitement des véhicules hors d'usage (VHU) en Martinique Agrandir l'image

Collecte et traitement des véhicules hors d'usage (VHU) en Martinique

011217

Neuf

Du fait des lourds impacts environnementaux, sanitaires et économiques, l'abandon d'un véhicule hors d'usage sur le terrain public ou privé est interdit et amendable.
L'association TDA VHU, missionnée par les constructeurs automobiles, oeuvre quotidiennement pour collecter le stock historique et lutter contre les nouveaux abandons.
En Martinique, la filière est structurée ;[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs BARTHELEMY Julie, ADEME MARTINIQUE
Co-auteur(s) GOTAL Harry, HUOT MARCHAND Damien
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Grand public
Tout Public
Thématique Déchets/Economie circulaire
Collection Clés pour Agir
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2020/07
Type de document Guide technique
Référence Ademe 011217
EAN format numérique 9791029715983
Nb. de pages 20 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Du fait des lourds impacts environnementaux, sanitaires et économiques, l'abandon d'un véhicule hors d'usage sur le terrain public ou privé est interdit et amendable.
L'association TDA VHU, missionnée par les constructeurs automobiles, oeuvre quotidiennement pour collecter le stock historique et lutter contre les nouveaux abandons.
En Martinique, la filière est structurée ; il existe des solutions à chaque maillon de la chaîne :
- Les 5 centres agréés de l'île sont équipés pour dépolluer et traiter les VHU.
- Le propriétaire du VHU peut déposer gratuitement son VHU au centre de traitement lorsque ce dernier est complet.
- Les mairies ont des outils pour déstocker les VHU présents sur leur territoire et les moyens d'enrayer les abandons, y compris lorsque le propriétaire est défaillant.