Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les « Lycées 21 » Agrandir l'image

Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les « Lycées 21 »

Retour d'expérience en région

Neuf

En 2015, la région Languedoc-Roussillon modifie le fonctionnement de sa démarche « Lycée 21 » et lance un appel à projets régional afin de sélectionner 15 lycées qui devront s'engager sur 3 ans dans la réduction de leurs déchets, alimentaires ou non. Pour les y aider, une subvention de 10[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME OCCITANIE
Co-auteur(s) REGION OCCITANIE, RECTORAT DE MONTPELLIER
Public(s) Collectivités territoriales
Thématique Déchets/Economie circulaire
Consommer autrement
Collection Ils l'ont fait
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2018/06
Nb. de pages 2 P
Format pdf/A4
Langue FR
Date de lancement 2017

En savoir plus

En 2015, la région Languedoc-Roussillon modifie le fonctionnement de sa démarche « Lycée 21 » et lance un appel à projets régional afin de sélectionner 15 lycées qui devront s'engager sur 3 ans dans la réduction de leurs déchets, alimentaires ou non. Pour les y aider, une subvention de 10 000 ¤ par établissement est prévue, utilisable aussi bien pour de l'investissement en matériel que pour de la prestation de services. Toute la diversité des lycées régionaux est représentée dans les 15 projets retenus : établissements de l'enseignement agricole ou de l'Éducation Nationale, lycées techniques, professionnels, polyvalents ou généraux, établissements de 300 à 3 000 élèves, déjà engagés dans Lycée 21 ou dans la réduction des déchets ou bien lycées « novices », etc. Chaque lycée était libre de prioriser les déchets à réduire dans son établissement, mais tous se sont, d'une façon ou d'une autre, mobilisés sur la lutte contre le gaspillage alimentaire.