Ma cantine autrement, des fruits et légumes locaux pour les enfants de Montpellier (34) Agrandir l'image

Ma cantine autrement, des fruits et légumes locaux pour les enfants de Montpellier (34)

Retour d'expérience en région

Neuf

Une étude de l'ADEME a démontré que, pour les légumes, on pouvait atteindre un taux de gaspillage de près de 39 % en restauration collective. En 2016, la Ville de Montpellier a réalisé son propre diagnostic auprès de restaurants scolaires pilotes : il a été constaté que 45% des fruits[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME OCCITANIE
Co-auteur(s) REGION OCCITANIE, VILLE DE MONTPELLIER
Public(s) Collectivités territoriales
Thématique Consommer autrement
Collection Ils l'ont fait
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2019
Nb. de pages 2 P
Format pdf/A4
Langue FR
Date de lancement 2016

En savoir plus

Une étude de l'ADEME a démontré que, pour les légumes, on pouvait atteindre un taux de gaspillage de près de 39 % en restauration collective. En 2016, la Ville de Montpellier a réalisé son propre diagnostic auprès de restaurants scolaires pilotes : il a été constaté que 45% des fruits étaient alors gaspillés dans ces établissements. D'où l'urgence d'agir sur cette filière fruits et légumes pour que les enfants de Montpellier en consomment ! La sensibilisation et la réduction du gaspillage alimentaire en restauration scolaire sont devenues obligatoires depuis le 1er septembre 2016. Le plan d'actions de la Ville de Montpellier impacte les 14 000 enfants issus de ses 84 établissements scolaires (dont 6 établissements-pilotes).
Toute la politique d'achat alimentaire de la Ville a été revue à travers ses appels d'offres afin de permettre à des producteurs locaux de postuler. Le marché des fruits et légumes a ainsi été divisé en 16 lots. Grâce à cette initiative, pour la première fois en France, un petit producteur local de tomates et melons a ainsi pu répondre à un appel d'offre à l'échelle d'une grande ville.