Procédé de traitement industriel des BTEX par catalyse Agrandir l'image

Procédé de traitement industriel des BTEX par catalyse

Rapport ADEME CORTEA « PROBTEX »

Neuf

L'intérêt pour les méthodes de destruction des COV basées sur la catalyse a suscité de nombreuses recherches. Parmi tous les types de catalyseurs hétérogènes testés, les oxydes avec une porosité organisée et des propriétés basiques représentent une classe très prometteuse de solides pour une telle application. De plus, le risque[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs BRUNET Julien, DE WEIRELD Guy, THOMAS Diane, BILLET Sylvain, SIFFERT Stéphane, STAESSEN Baptiste, COUSIN Renaud, UNIVERSITE DU LITTORAL, UNIVERSITE DE MONS, BALL PACKAGING EUROPE, UCEIV
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Secteur de la recherche
Thématique Produire autrement
Recherche et Innovation
Air et bruit
Collection Expertises
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2020/08
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 11 P + 65 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

L'intérêt pour les méthodes de destruction des COV basées sur la catalyse a suscité de nombreuses recherches. Parmi tous les types de catalyseurs hétérogènes testés, les oxydes avec une porosité organisée et des propriétés basiques représentent une classe très prometteuse de solides pour une telle application. De plus, le risque sanitaire doit être considéré pour tout nouveau développement. Le système catalytique devra donc être non seulement efficace en termes de performances mais aussi sans impact du point de vue toxicologique.
L'originalité de ce projet est d'étudier simultanément ces deux aspects en couplant pour la première fois à notre connaissance, le test catalytique avec un système permettant d'exposer des cellules pulmonaires humaines à ces rejets gazeux. Cette approche toxicologique est particulièrement importante dans la remédiation des polluants de l'air à cause de la complexité des sous-produits émis. L'exposition à des mélanges de substances chimiques conduit systématiquement à des interactions en termes de toxicité. Cet effet toxique peut s'exprimer de manière additionnelle, être synergique ou antagoniste. Dans le cadre du présent projet, les catalyseurs proposés auront été validés non seulement selon leurs performances de dégradation catalytique, mais également en considérant l'aspect toxicologique.

Les objectifs de ce projet sont multiples :

  • une analyse des effluents gazeux industriels du site de production de l'unité Ball Packaging Europe France. Cette caractérisation a permis de déterminer les propriétés physico-chimiques des rejets,
  • l'étude de la faisabilité d'un procédé économique d'élimination des COVs, par procédé d'oxydation catalytique sur micro-pilote et son transfert sur semi-pilote a été effectuée,
  • une étude sur la validation toxicologique du procédé catalytique a été menée au sein de l'UCEIV.