Nouveau Sensibilité à l'environnement, action publique et fiscalité environnementale Agrandir l'image

Sensibilité à l'environnement, action publique et fiscalité environnementale

L'opinion des Français en 2021

Neuf

Cette note de synthèse présente les résultats des questions insérées par l'ADEME dans le baromètre « Conditions de vie et aspirations des Français » du CREDOC pour l'enquête 2021.
En résumé, les préoccupations environnementales reculent légèrement par rapport à l'année précédente, mais restent parmi les sujets qui inquiètent le plus nos[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs MILLOT Charlotte, MULLER Jorg, ADEME, CREDOC
Public(s) Bureaux d'études
Collectivités territoriales
Administration publique
Thématique Recherche et Innovation
Consommer autrement
Collection Expertises
Date d'édition 2021/10
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 17 P + 38 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Cette note de synthèse présente les résultats des questions insérées par l'ADEME dans le baromètre « Conditions de vie et aspirations des Français » du CREDOC pour l'enquête 2021.
En résumé, les préoccupations environnementales reculent légèrement par rapport à l'année précédente, mais restent parmi les sujets qui inquiètent le plus nos concitoyens. Le consentement à payer des taxes dédiées à la protection de l’environnement ou une taxe carbone progresse régulièrement depuis janvier 2020. Globalement, la population attend des actions plus engageantes de la part des pouvoirs publics. Et parmi les objectifs qui leur sont assignés pour la sortie de crise, la relocalisation et la réduction des impacts de l'homme sur l'environnement font partie du trio de tête, avec le renforcement des services publics.
Les trois-quarts des Français jugent que la société doit se transformer de manière importante. Ils sont très largement en faveur d’une société moins inégalitaire, plus démocratique et écologique, mais ont peu d’espoir de la voir advenir à moyen terme.