4es rencontres nationales de la recherche sur les sites et sols pollués Agrandir l'image

4es rencontres nationales de la recherche sur les sites et sols pollués

26 et 27 novembre 2019. Synthèse multimédia

011060

Neuf

Les Rencontres nationales de la recherche sur les sites et sols pollués sont organisées par l’ADEME avec ses partenaires tous les 4 à 5 ans sur Paris. Elles sont l’occasion pour les acteurs de la gestion des sites et sols pollués (chercheurs, gestionnaires de sites, sociétés d’études, d’aménagement, de[…]
 Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME
Co-auteur(s) TERRE21
Public(s) Secteur de la recherche
Thématique Sols pollués
Collection Ils l'ont fait
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2021/01
Type de document Synthèse d'expertise
Référence Ademe 011060
EAN format numérique 9791029715105
Nb. de pages 46 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Les Rencontres nationales de la recherche sur les sites et sols pollués sont organisées par l’ADEME avec ses partenaires tous les 4 à 5 ans sur Paris. Elles sont l’occasion pour les acteurs de la gestion des sites et sols pollués (chercheurs, gestionnaires de sites, sociétés d’études, d’aménagement, de travaux, élus, associatifs, acteurs de la santé publique, services de l’État, etc.) et de l’économie circulaire de partager leurs expériences et de confronter leur point de vue.

Les participants aux rencontres peuvent ainsi :
• s’informer sur les avancées et les faits marquants de la recherche dans le domaine des sites et sols pollués sur les 5 dernières années,
• et débattre sur les questions de gestion des sols, qu’ils soient urbains, industriels ou agricoles, pollués par les activités industrielles.

Les recherches orientées sur les pollutions d’origine agricole et radioactives sont exclues du champ thématique de ces rencontres.

Riche en contenus et débats, cet évènement incontournable pour les acteurs du domaine des sites et sols pollués rassemble plus de 420 participants.

Cette synthèse multimédia est destinée à un large partage pour orienter et prioriser les besoins de recherche pour la période 2020 – 2025.