Nouveau La lettre ADEME Recherche n ° 36 Octobre 2021 Agrandir l'image

La lettre ADEME Recherche n ° 36 Octobre 2021

Mettre en place et financer la transition climatique

011411

Neuf

Le rapport du GIEC d’août 2021 détaille l’ampleur et l’accélération en cours du changement climatique. La transition écologique doit se concrétiser sans attendre, en transformant en profondeur nos modes de production et de consommation. Rapidement, il s’agit, pour les industriels et les grands investisseurs, de se désengager d’un[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME
Public(s) Secteur de la recherche
Thématique Recherche et Innovation
Collection Expertises
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2021/09
Type de document Magazine(s)
Référence Ademe 011411
ISSN Web 2777-9009
EAN format impression 9791029717284
Nb. de pages 6 P
Format pdf/A4
Imprimé/A4
Langue FR

En savoir plus

Le rapport du GIEC d’août 2021 détaille l’ampleur et l’accélération en cours du changement climatique. La transition écologique doit se concrétiser sans attendre, en transformant en profondeur nos modes de production et de consommation. Rapidement, il s’agit, pour les industriels et les grands investisseurs, de se désengager d’un tendanciel d’investissements encore très carbonés, et d’investir massivement dans des technologies, des écosystèmes industriels ou des aménagements territoriaux compatibles avec l’accord de Paris et la neutralité carbone. Ce changement radical de référentiel pose de multiples questions, par exemple sur la coordination des acteurs financiers et économiques, l’efficacité des instruments ou les méthodes d’alignement sur les objectifs climatiques communs. La « finance climat » est un domaine de recherche en pleine effervescence. L’ADEME accompagne les acteurs, notamment via l’appel à projets de recherche ClimFi ou les appels à thèses. Cette lettre fait le point sur les travaux en cours, les perspectives et des recommandations pour les acteurs socio-économiques.

Au sommaire de ce numéro :

  • EXPOSÉ /De la comptabilité carbone au financement de la transition écologique ;
  • RÉSULTATS SIGNIFICATIFS/ L’intégration du risque climatique au sein des stratégies d’investissement des acteurs économiques;
  • RENCONTRE / Jean-Michel Beacco, délégué général de l’Institut Louis Bachelier, Marie-Laure Guillerminet, économiste à la Direction exécutive de la prospective et de la recherche de l’ADEME et Édouard Fourdrin, ingénieur et coordinateur du programme ACT en France.