Nouveau Prospective - Transitions 2050 - Feuilleton Territoires Agrandir l'image

Prospective - Transitions 2050 - Feuilleton Territoires

Territoires

011801

Neuf

«Transition(s) 2050. Choisir maintenant. Agir pour le climat » est une prospective qui peint quatre chemins cohérents et contrastés pour atteindre la neutralité carbone en France en 2050. Ils visent à articuler les dimensions technico-économiques avec des réflexions sur les transformations de la société qu’elles supposent ou qu’elles suscitent.

Le rapport[…]  Plus de détails

Déclinaisons
  • Format électronique

Fiche technique

Auteurs ADEME
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Secteur de la recherche
Thématique Energies renouvelables, réseaux et stockage
Recherche et Innovation
Collection Horizons
Date d'édition 2022/03
Référence Ademe 011801
EAN format numérique 9791029719608
Nb. de pages 42 P
Format pdf/A4
Langue FR
Périmètre de publication National

En savoir plus

«Transition(s) 2050. Choisir maintenant. Agir pour le climat » est une prospective qui peint quatre chemins cohérents et contrastés pour atteindre la neutralité carbone en France en 2050. Ils visent à articuler les dimensions technico-économiques avec des réflexions sur les transformations de la société qu’elles supposent ou qu’elles suscitent.

Le rapport Transition(s) 2050, première étape de cet exercice, a été publié le 30 novembre 2021. Chaque secteur y est détaillé, à savoir ceux qui relèvent de la consommation, du système productif, de l’offre d’énergie, des ressources et des puits de carbone. Il est complété par des feuilletons qui apportent un éclairage supplémentaire, en particulier sur les impacts induits.
C’est l’objet du présent ouvrage qui apour objectif de sensibiliser les collectivités à l’intérêt d’engager des démarches prospectives en s’appuyant sur leurs compétences et sur leurs obligations de planification existantes.

L’ensemble de ces publications est le résultat d’un travail de deux ans mené par l’ADEME en interaction avec des partenaires extérieurs afin d’éclairer les décisions à prendre dans les années à venir. Car le but n’est pas de proposer un projet politique, ni «la» bonne trajectoire mais de rassembler des éléments de connaissances techniques, économiques et environnementales afin de faire prendre conscience des implications des choix sociétaux et techniques qu’entraîneront les chemins qui seront choisis.

Documents liés (15)