Chaleur fatale Agrandir l'image

Chaleur fatale

8821

Neuf

L'industrie présente un potentiel de chaleur fatale de 109,5 TWh, soit 36 % de sa consommation de combustibles, dont 52,9 TWh sont perdus à plus de 100°C.
À ce gisement s'ajoute 8,4 TWh de chaleur rejetés au niveau des UIOM, STEP et Data Center.
Par ailleurs, 16,7 TWh de chaleur fatale à[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Thématique Energies renouvelables, réseaux et stockage
Changement climatique et énergie
Collection Clés pour Agir
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2017/09
Type de document Étude
Référence Ademe 8821
EAN format impression 9791029708954
EAN format numérique 9791029708961
Nb. de pages 45 P
Format pdf/A4
Imprimé/17x24
Langue FR

En savoir plus

L'industrie présente un potentiel de chaleur fatale de 109,5 TWh, soit 36 % de sa consommation de combustibles, dont 52,9 TWh sont perdus à plus de 100°C.
À ce gisement s'ajoute 8,4 TWh de chaleur rejetés au niveau des UIOM, STEP et Data Center.
Par ailleurs, 16,7 TWh de chaleur fatale à plus de 60°C sont identifiés à proximité d'un réseau de chaleur existant. Ce potentiel représente un peu plus de 1,66 millions équivalents logements.