Barrières réactives Agrandir l'image

Barrières réactives

Cahiers du SKB

7761

Neuf

Le cahier porte sur les barrières réactives. Les barrières réactives sont utilisées pour extraire des substances polluantes du courant d'eau souterraine. Les barrières réactives peuvent être utilisées pour extraire des substances polluantes du courant d'eau souterraine naturel.

La barrière laisse passer l'eau souterraine (= perméable), mais retient les substances polluantes. Les[…]

 Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs RESEAU SNOWMAN, FONDATION SKB, ADEME
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Secteur de la recherche
Administration publique
Thématique Sols pollués
Collection Hors collection
Date d'édition 2014/06
Type de document Synthèse d'expertise
Référence Ademe 7761
Nb. de pages 66 P
Format pdf/A5
Langue FR

En savoir plus

Le cahier porte sur les barrières réactives. Les barrières réactives sont utilisées pour extraire des substances polluantes du courant d'eau souterraine. Les barrières réactives peuvent être utilisées pour extraire des substances polluantes du courant d'eau souterraine naturel.

La barrière laisse passer l'eau souterraine (= perméable), mais retient les substances polluantes. Les pays anglo-saxons parlent également de Permeable Reactive Barriers (PRB). Suivant le type de barrière, les substances polluantes peuvent être décomposées de façon microbiologique ou chimique ou être retenues dans la barrière. Une barrière réactive peut être comparée à un filet de pêche. Les matières polluantes sont les poissons qui sont extraits de l'eau.