Nouveau Lettre ADEME Recherche 41 décembre 2022 Agrandir l'image

Lettre ADEME Recherche 41 décembre 2022

Quelle place pour la nature en ville ?

012042

Neuf

Dans un contexte de climat social heurté par les crises économique, climatique et sanitaire, il devient impératif de requestionner les manières d’apporter de la qualité de vie dans nos villes. La dernière vague d’enquête de l’Observatoire des usages et représentations des territoires (2021), dont l’ADEME est partenaire, confirme par ailleurs[…]  Plus de détails

Déclinaisons
  • Format imprimé
  • Format électronique

Fiche technique

Auteurs ADEME
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Secteur de la recherche
Thématique Recherche et Innovation
Collection Hors collection
Date d'édition 2022/12
Référence Ademe 012042
ISSN Web 2777-9009
EAN format impression 9791029720826
Nb. de pages 6 P
Format pdf/A4
Langue FR
Périmètre de publication National

En savoir plus

Dans un contexte de climat social heurté par les crises économique, climatique et sanitaire, il devient impératif de requestionner les manières d’apporter de la qualité de vie dans nos villes. La dernière vague d’enquête de l’Observatoire des usages et représentations des territoires (2021), dont l’ADEME est partenaire, confirme par ailleurs le désir de nature en ville des Français. La préservation et le renforcement de la nature apparaissent alors comme un levier de résilience majeur pour nos territoires. Une conception et une gestion systémique de la nature dans nos villes sont susceptibles d’apporter de nombreux cobénéfices, conjuguant les bienfaits pour l’atténuation et l’adaptation au changement climatique grâce au potentiel de stockage carbone, et l’effet sur le rafraîchissement urbain, ainsi que les effets positifs sur la santé et le bien-être des citoyens.

Pour tenir ses promesses, la réintroduction de la nature en ville impose des changements de paradigme dans nos manières de planifier et d’aménager, dans un contexte de changement climatique où il est nécessaire de penser le végétal à l’horizon 2050. Les recherches soutenues par l’ADEME ici présentées viennent éclairer les ambivalences liées à la place du végétal en ville, à différentes échelles temporelles et spatiales du projet urbain.

Au sommaire de ce numéro :

  • EXPOSÉ : Quelle place pour la nature en ville ?
  • RÉSULTATS SIGNIFICATIFS : Comment la recherche favorise-t-elle la prise en compte de la nature en ville ?
  • RENCONTRE : Sophie Blanc, chef de projet Urbanisme au bureau d’études TRIBU et Élodie Briche, coordinatrice R&D Urbanisme durable à l’ADEME (pôle Aménagement des villes et territoires).

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...