Projet RESOBIO. Gestion des rémanents forestiers : préservation des sols et de la biodiversité Agrandir l'image

Projet RESOBIO. Gestion des rémanents forestiers : préservation des sols et de la biodiversité

Neuf

Le projet RESOBIO - « Gestion des Rémanents forestiers : préservation des sols et de la biodiversité », soutenu par l'ADEME et le ministère de l'Agriculture, a pour double objectif :

  • d'actualiser les connaissances disponibles au niveau international - avec un focus sur les zones tempérées - sur les[…]
 Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs LANDMANN G, NIVET C, Ministère de l'agriculture de l'agroalimentaire et de la forêt, ADEME, GIP ECOFOR
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Secteur agricole
Secteur de la recherche
Thématique Produire autrement
Collection Hors collection
Date d'édition 2014/03
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 243 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Le projet RESOBIO - « Gestion des Rémanents forestiers : préservation des sols et de la biodiversité », soutenu par l'ADEME et le ministère de l'Agriculture, a pour double objectif :

  • d'actualiser les connaissances disponibles au niveau international - avec un focus sur les zones tempérées - sur les conséquences potentielles du prélèvement des rémanents forestiers dans le domaine de la fertilité et de la biodiversité ;
  • d'identifier les pistes de recommandations pour une révision du guide de l'ADEME (2006) sur la « récolte raisonnée des rémanents en forêt ». Ce dernier thème n'était pas couvert par le guide ADEME.
Le projet a été mené entre mai 2012 et juillet 2013 par une dizaine d'experts et deux chargés de mission. Une quinzaine d'autres experts ont directement contribué en apportant des éléments originaux. Une importance particulière (deux réunions) a été apportée aux interactions entre l'équipe-projet et les partenaires - acteurs de la filière forêt-bois et de l'environnement - qui ont exposé leurs positions et attentes en début de projet et ont interagi sur une base provisoire des résultats.

La première partie du rendu consiste en un rapport de synthèse. Il s'agit de décliner les résultats autour d'une vingtaine de questions sur la nature des bois utilisés pour la production d'énergie et la place des rémanents, les conséquences de ce type de prélèvement pour la fertilité des sols et la productivité des peuplements, et les effets sur la biodiversité. Sur la base de ces éléments sont identifiés des pistes de recommandations concernant la gestion des rémanents et des besoins de suivi et de recherche. La deuxième partie du rendu est composée de cinq rapports scientifiques et techniques qui analysent plus en détail la thématique de la fertilité et les documents techniques de gestion (guides) des rémanents à l'étranger.