Etude des filières des sous-produits des IAA pouvant être utilisés pour la production de biocarburants Agrandir l'image

Etude des filières des sous-produits des IAA pouvant être utilisés pour la production de biocarburants

(graisses animales, huiles alimentaires usagées et sous-produits de vinification)

Neuf

Depuis 2011 ont été mises en place des dispositions incitatives transposées de la directive européenne sur la promotion des énergies renouvelables pour favoriser la production de biocarburants à partir de déchets, résidus, et coproduits.
La présente étude porte sur trois sous-produits de l'industrie agroalimentaire (IAA) et de la restauration (traditionnelle, collective,[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs FRANCE AGRIMER, BIO BY DELOITTE, ADEME
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Grand public
Administration publique
Thématique Déchets/Economie circulaire
Energies renouvelables, réseaux et stockage
Collection Hors collection
Date d'édition 2015/04
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 14 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Depuis 2011 ont été mises en place des dispositions incitatives transposées de la directive européenne sur la promotion des énergies renouvelables pour favoriser la production de biocarburants à partir de déchets, résidus, et coproduits.
La présente étude porte sur trois sous-produits de l'industrie agroalimentaire (IAA) et de la restauration (traditionnelle, collective, rapide...) qui peuvent participer à l'atteinte de ces objectifs :


  • les huiles alimentaires usagées (HAU),
  • les graisses animales fondues de catégories 1 et 2 (GAF C1-C2),
  • les sous-produits de la vinification (marcs, lies et bourbes).
Elle a cherché à :

  • d'une part, quantifier, au niveau français à l'échelon national et régional, pour les trois filières de sous-produits étudiées, les ressources et les usages actuels, ainsi que les volumes non valorisés et, donc, potentiellement disponibles pour la production de biocarburants liquides. Identifier les acteurs présents aux différents stades des filières et les interactions entre eux,
  • d'autre part, étudier le potentiel de production locale de biocarburants ou biocombustibles liquides à partir de ces trois sous-produits, en coexistence avec les filières nationales actuellement en place, avec au préalable le recensement et l'analyse d'expériences récentes.