Nouveau Récupération de chaleur fatale Agrandir l'image

Récupération de chaleur fatale

État des réalisations et évolutions du gisement à fin 2020

Neuf

Cette note a pour objectif de faire un point d'étape à fin 2020 concernant le gisement de chaleur fatale dans les secteurs de l'industrie, des unités d'incinération d'ordures ménagères, des data centers et des stations d'épuration d'eaux usées, au regard des projets de récupération de chaleur fatale qui ont pu[…]  Plus de détails

Déclinaisons
  • Format électronique

Fiche technique

Auteurs ADEME
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Thématique Energies renouvelables, réseaux et stockage
Changement climatique et énergie
Collection Expertises
Date d'édition 2022/03
Nb. de pages 17 P
Format pdf/A4
Langue FR
Périmètre de publication National

En savoir plus

Cette note a pour objectif de faire un point d'étape à fin 2020 concernant le gisement de chaleur fatale dans les secteurs de l'industrie, des unités d'incinération d'ordures ménagères, des data centers et des stations d'épuration d'eaux usées, au regard des projets de récupération de chaleur fatale qui ont pu être réalisés depuis 2015. Elle vise ainsi à actualiser le guide ADEME sur la chaleur fatale publié en 2017 qui traitait des données de 2015 et qui présentait 117,9 TWh de gisement de chaleur fatale dans 4 secteurs d'activité. En faisant différentes hypothèses et en s'intéressant aux projets aidés par les dispositifs du Fonds Chaleur, des Certificats d'Economies d'Energie ainsi que du Fonds Décarbonation de l'Industrie, on estime un gisement restant à fin 2020 de 99,6 TWh de chaleur fatale, dont 94,3 TWh en industrie.

Documents liés (1)