EBENE - Exposition aux polluants émis par les bougies et les encens dans les environnements intérieurs Agrandir l'image

EBENE - Exposition aux polluants émis par les bougies et les encens dans les environnements intérieurs

Emissions et risques sanitaires associés

Neuf

Les désodorisants d'intérieur à combustion, notamment les encens et les bougies parfumées, sont identifiés comme des sources parfois significatives de polluants gazeux et particulaires dans l'air intérieur. Pour améliorer la qualité de l'air intérieur (QAI), les sources de pollutions à l'intérieur de nos lieux de vies sont à contrôler[…]
 Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs NICOLAS M, QUIVET E, KARR G, REAL E, BUIRON D, MAUPETIT F, CSTB, Université Aix-Marseille, INERIS
Co-auteur(s) ADEME
Public(s) Secteur public
Grand public / particuliers
Monde de la recherche
Thématique Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2017/09
Type de document Étude
Nb. de pages 22 P + 98 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Les désodorisants d'intérieur à combustion, notamment les encens et les bougies parfumées, sont identifiés comme des sources parfois significatives de polluants gazeux et particulaires dans l'air intérieur. Pour améliorer la qualité de l'air intérieur (QAI), les sources de pollutions à l'intérieur de nos lieux de vies sont à contrôler en priorité, conjointement avec l'optimisation des conditions d'aération / ventilation et la sensibilisation des usagers aux bonnes pratiques de gestion de la QAI.

Les émissions de polluants dans l'air intérieur de neuf bâtons d'encens, neuf bougies parfumées et une lampe à catalyse, issus du marché français, sont caractérisées dans le cadre de cette étude permettant de simuler de façon réaliste les niveaux de concentrations en polluants auxquels sont exposés les utilisateurs de ces différents produits. Une évaluation des risques sanitaires est ensuite menée à partir de toutes ces données expérimentales.

Enfin, plusieurs méthodes sont testées pour caractériser les émissions de polluants émises par des bougies et des encens, notamment les émissions de composés organiques volatils et les particules. Une méthodologie est proposée, simple et, si possible, représentative des émissions de polluants dans des conditions réalistes d'utilisation de ces produits.