Nouveau Objectif "Zéro Artificialisation nette" (ZAN) et contribution de l'ADEME Agrandir l'image

Objectif "Zéro Artificialisation nette" (ZAN) et contribution de l'ADEME

Etat de l'art analytique et contextualisé

Neuf

Cet état de l’art de l’objectif de ZAN – « Zéro Artificialisation nette» comporte une analyse contextualisée des travaux existants et en cours portant sur la définition, les enjeux, les pistes d’actions et les moyens mis en ½uvre pour concourir à l’atteinte de l’objectif ZAN. Il présente notamment une lecture[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME, Institut Paris Région, CDC Biodiversité
Public(s) Collectivités territoriales
Secteur de la recherche
Thématique Urbanisme et bâtiment
Collection Expertises
Date d'édition 2021/06
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 142 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Cet état de l’art de l’objectif de ZAN – « Zéro Artificialisation nette» comporte une analyse contextualisée des travaux existants et en cours portant sur la définition, les enjeux, les pistes d’actions et les moyens mis en ½uvre pour concourir à l’atteinte de l’objectif ZAN. Il présente notamment une lecture des enjeux sous forme d’actions pour Eviter, Réduire puis Compenser (ERC) les impacts de l’artificialisation sur les sols et la biodiversité.

L’objectif ZAN, inscrit dans le Plan Biodiversité de juillet 2018, prend de plus en plus d’importance dans les débats actuels et les politiques publiques. Il figure dans le projet de loi pour la lutte contre le dérèglement climatique et le renforcement de la résilience face à ses effets, issu des travaux des 150 citoyens de la Convention Citoyenne pour le Climat de 2020.

Au regard de la montée en puissance du sujet, l’ADEME a souhaité poursuivre cette dynamique pour renforcer son action en faveur de la lutte contre l’artificialisation, à plusieurs échelles, en complémentarité et articulation avec les acteurs clés du sujet. Cet état de l’art fait partie de l’étude « Objectif zéro artificialisation nette (ZAN) : état de l’art, ressources et plan d’actions».