Nouveau Les Liaisons Fluviales Inter-Bassins : Quels Potentiels de Trafics ? Agrandir l'image

Les Liaisons Fluviales Inter-Bassins : Quels Potentiels de Trafics ?

Neuf

L’étude sur les liaisons fluviales inter-bassins vise à déterminer le potentiel accessible sur le réseau petit gabarit en terme de transport de marchandises.

Après avoir dressé un état des lieux des trafics fluviaux réalisés sur le réseau fluvial à petit gabarit (nature, volumes, origines-destinations) pour les années 2005 et 2019, l’étude[…]

 Plus de détails

Déclinaisons
  • Format électronique

Fiche technique

Co-auteur(s) Entreprises fluviales de France, Agir pour le Fluvial, Interface Transport
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Secteur agricole
Thématique Mobilité et transport
Collection Expertises
Date d'édition 2022/11
Nb. de pages 73 P
Format pdf/A4
Langue FR
Périmètre de publication National

En savoir plus

L’étude sur les liaisons fluviales inter-bassins vise à déterminer le potentiel accessible sur le réseau petit gabarit en terme de transport de marchandises.

Après avoir dressé un état des lieux des trafics fluviaux réalisés sur le réseau fluvial à petit gabarit (nature, volumes, origines-destinations) pour les années 2005 et 2019, l’étude démontre ensuite, sur la base d’une étude de marché, l’intérêt de chargeurs pour le développement de trafics sur ce réseau. Des trajectoires de développement argumentées sont alors proposées, avec une analyse des potentiels établis à titre d’exemple autour de deux liaisons Nord-Sud.

Si les possibilités de développement sont réelles, cependant la concrétisation des perspectives de trafics identifiées ne semble réalisable que si certaines actions sont rapidement mises en place. Il s’agirait alors d’engager une régénération ambitieuse du petit gabarit, de développer une politique d’offre fondée sur la formation et la transition énergétique de la flotte, et par ailleurs de renforcer la coordination entre les chargeurs et les acteurs de la voie d’eau pour une meilleure mutualisation des infrastructures et des moyens.