Chaleur fatale : origines, caractéristiques et valorisation Agrandir l'image

Chaleur fatale : origines, caractéristiques et valorisation

8896

Neuf

La valorisation de la chaleur perdue des procédés industriels est un gisement important d'économies d'énergie.
Cette illustration résume :

  • les origines et caractéristiques des différents types de rejets par niveaux de température
  • les différentes formes de valorisation possible de la chaleur fatale
    • au sein de l'entreprise pour couvrir d'autres besoins thermiques dans[…]
 Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Thématique Energies renouvelables, réseaux et stockage
Collection Expertises
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2016/06
Type de document Vulgarisation d'expertise
Référence Ademe 8896
ISSN Web -
Nb. de pages 1 P
Format pdf/autre
Autre format
Site internet
Langue FR

En savoir plus

La valorisation de la chaleur perdue des procédés industriels est un gisement important d'économies d'énergie.
Cette illustration résume :

  • les origines et caractéristiques des différents types de rejets par niveaux de température
  • les différentes formes de valorisation possible de la chaleur fatale
    • au sein de l'entreprise pour couvrir d'autres besoins thermiques dans l'atelier
    • en externe pour une revente à un utilisateur extérieur (injection directe dans un réseau de chaleur, revente à une entreprise voisine, conversion en électricité...).