Nouveau Articulation des usages entre granules et plaquettes pour les chaufferies biomasse Agrandir l'image

Articulation des usages entre granules et plaquettes pour les chaufferies biomasse

Neuf

La consommation en granulés de bois des chaufferies collectives et industrielles en France ne représente qu’environ 5% du marché français national des granulés, très largement dominé par les usages domestiques dans les poêles et les chaudières des particuliers, et seulement 2% de l’énergie entrant dans les chaufferies collectives et industrielles[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs COUSIN Stéphane, PROPELLET, CIBE
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Thématique Energies renouvelables, réseaux et stockage
Collection Expertises
Date d'édition 2020/08
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 21 P + 27 P + 62 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

La consommation en granulés de bois des chaufferies collectives et industrielles en France ne représente qu’environ 5% du marché français national des granulés, très largement dominé par les usages domestiques dans les poêles et les chaudières des particuliers, et seulement 2% de l’énergie entrant dans les chaufferies collectives et industrielles (alors que le nombre de chaufferies aux granulés représente près de 20% de l’ensemble), la très large majorité étant fournie par le bois déchiqueté (plaquettes forestières, connexes des industries du bois, broyats de bois en fin de vie…).

Face à ce constat, il est important pour la filière bois-énergie de mieux connaître les chaufferies utilisant des granulés de bois et d’accompagner leur développement grâce à une meilleure appréhension de la logique présidant à leur réalisation et une connaissance approfondie de l’articulation possible entre l’usage des granulés et des plaquettes. C’est la condition pour proposer une offre complète de solutions et toucher ainsi un plus large public. La présente étude vise à répondre à cette attente.