Pollution de l'air et trafic local en ville Agrandir l'image

Pollution de l'air et trafic local en ville

Liens entre pollution de l'air et composantes du trafic local : étude de cas à Rennes (boulevard de la Liberté)

Neuf

Depuis 2008, les concentrations en dioxyde d'azote relevées sur la station trafic "Les Halles" située en centre-ville de Rennes, au niveau du boulevard de la Liberté, dépassent régulièrement la valeur limite annuelle réglementaire. La ville de Rennes a souhaité aller plus loin dans la compréhension des liens et des[…]
 Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs RANSON Erwann, LATTUATI Mireille, ADEME, EGIS
Co-auteur(s) Rennes
Public(s) Bureaux d'études
Collectivités territoriales
Thématique Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2016/07
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 82 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Depuis 2008, les concentrations en dioxyde d'azote relevées sur la station trafic "Les Halles" située en centre-ville de Rennes, au niveau du boulevard de la Liberté, dépassent régulièrement la valeur limite annuelle réglementaire. La ville de Rennes a souhaité aller plus loin dans la compréhension des liens et des interactions entre les différentes caractéristiques du trafic automobile et la qualité de l'air de façon à identifier les leviers d'action et à quantifier leurs efficacités à travers une étude de cas.

Deux actions ont été évaluées statistiquement :
  • Neutralisation d'une ou plusieurs voies de circulation sur le boulevard de la Liberté ;
  • Restriction d'accès à certaines catégories de véhicules (PL et aux VUL Euro 1 à Euro 3) sur le boulevard de la Liberté.
L'évaluation de ces 2 actions a montré que l'action de la neutralisation d'une ou de deux voies de circulation du boulevard de la Liberté aurait un impact favorable sur les émissions routières d'oxydes d'azote (diminution de 15 à 40 % de NOx émis dans l'air) et sur la qualité de l'air (diminution des concentrations journalières maximales de NOx mesurées dans l'air).
En outre cette action, techniquement réalisable et acceptable par les usagers sous réserve de mesures d'accompagnements et/ou de développement de transports multimodaux, est tout à fait reproductible sur d'autres axes routiers dans la ville de Rennes mais avec une efficacité a priori à quantifier. Elle pourrait à ce titre s'inscrire dans les actions locales du PPA de Rennes (plan de protection de l'atmosphère en zone Rennaise) afin d'améliorer la qualité de l'air à Rennes.