Mises à jour Coût social du bruit en France Agrandir l'image

Coût social du bruit en France

Estimation du coût social du bruit en France et analyse de mesures d'évitement simultané du coût social du bruit et de la pollution de l'air

Neuf

Le coût social du bruit en France est estimé à 147,1 milliards d’euros par an. Les deux-tiers (66,5%) des coûts sont liés aux transports : le bruit routier représente 54,8% des coûts, le bruit ferroviaire 7,6% et le bruit aérien 4,1%. Cependant, une partie non négligeable du coût total provient[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs DOUILLET Maia, SIPOS Gala, DELUGIN Léna, BULLIOT Benoît, REMONTET Lucas, BIDAULT Elsa, ADEME, I Care & Consult, BRUITPARIF OBSERVATOIRE DU BRUIT EN ILE-DE-FRANCE, ENERGIES DEMAIN
Public(s) Bureaux d'études
Collectivités territoriales
Administration publique
Thématique Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2021/07
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 10 P + 72 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Le coût social du bruit en France est estimé à 147,1 milliards d’euros par an. Les deux-tiers (66,5%) des coûts sont liés aux transports : le bruit routier représente 54,8% des coûts, le bruit ferroviaire 7,6% et le bruit aérien 4,1%. Cependant, une partie non négligeable du coût total provient aussi du voisinage : environ 17,9%, dont 12% pour les seuls bruits des particuliers. Il en est de même du bruit dans le milieu du travail qui représentent 14,2% du coût total. 1,4% est par ailleurs lié à des dépenses de surveillance et de R&D.
Quatre mesures d’évitement simultané du bruit et de la pollution de l’air ont été analysées. Elles permettent de réduire les coûts sociaux liés aux deux types de nuisances, dont la source est souvent commune. Ces quatre mesures spécifiques concernent le transport routier, les établissements scolaires et les chantiers.

Documents liés