Nouveau Normalisation en photocatalyse Agrandir l'image

Normalisation en photocatalyse

Bilan des travaux 2019/2020 de la Commission AFNOR / B44A

Neuf

Le rapport présente les travaux normatifs en photocatalyse suivis, sur la période 2019-2020, par la commission AFNOR B44A, au niveau français, européen et international. La commission française B44A «Photocatalyse» élabore des normes françaises sur des sujets en lien avec la photocatalyse, et vise à les présenter au Comité Européen[…]
 Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs LOUIS-ROSE Sébastien, MACE DUBOIS Timothée, ADEME, AFNOR
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Thématique Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2021/02
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 30 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Le rapport présente les travaux normatifs en photocatalyse suivis, sur la période 2019-2020, par la commission AFNOR B44A, au niveau français, européen et international. La commission française B44A «Photocatalyse» élabore des normes françaises sur des sujets en lien avec la photocatalyse, et vise à les présenter au Comité Européen de Normalisation (CEN/TC 386) puis le cas échéant à l'Organisation Internationale de Normalisation (ISO/TC 206/WG 9 « Photocatalyse »).

Sur la période 2019-2020, de nouveaux sujets en France ont pu être lancés :
  • Avec l’élaboration d’une norme française expérimentale pour l'évaluation des dispositifs photocatalytiques en chambre d’exposition de grand volume (visant ainsi une partie2 à la norme NF EN 16846-1 «Photocatalyse — Mesure de l'efficacité des dispositifs photocatalytiques servant à l'élimination, en mode actif, des COV et des odeurs dans l'air intérieur — Partie 1 : Méthode d'essai en enceinte confinée») ;
  • Avec le début d’une réflexion, courant 2020, dans un contexte de pandémie de Covid-19, sur le besoin de standardiser (d’abord sur le plan français) une méthode pour évaluer l’efficacité des systèmes d’épuration autonomes vis-à-vis des microorganismes.

Sur la période 2019-2020, la maturité technique du sujet de la photocatalyse a aussi permis de convertir les spécifications techniques européennes en normes européennes définitives :
  • La terminologie (future norme EN 16981 dont la publication est prévue en 2021) ;
  • La dégradation du monoxyde d'azote (future norme EN 16980-1 dont la publication est prévue en 2021) ;
  • Les sources lumineuses (future EN 16599 avec une publication à plus long terme car au stade seulement au début de process).

Documents liés