Modélisation des transferts d'air et leur impact sur le comportement hygrothermique de l'enveloppe des bâtiments Agrandir l'image

Modélisation des transferts d'air et leur impact sur le comportement hygrothermique de l'enveloppe des bâtiments

Neuf

Avec, d'une part, les nouvelles exigences de la RT 2012, en particulier celles sur l'étanchéité à l'air et d'autre part face au défi de la rénovation ; l'étude des transferts hygrothermiques couplés aux transferts d'air est incontournable pour atteindre les performances attendues tout en préservant la pérennité du bâti. A[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs BELLEUDY C, CSTB
Public(s) Secteur de la recherche
Thématique Urbanisme et bâtiment
Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2016/02
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 148 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Avec, d'une part, les nouvelles exigences de la RT 2012, en particulier celles sur l'étanchéité à l'air et d'autre part face au défi de la rénovation ; l'étude des transferts hygrothermiques couplés aux transferts d'air est incontournable pour atteindre les performances attendues tout en préservant la pérennité du bâti. A titre d'exemple, on peut citer l'analyse du risque de condensation suivant la performance et le positionnement des isolants et des films barrières, l'impact d'une isolation intérieure dans le bâti ancien sur le risque de dégradation de matériaux plus sensibles à l'humidité L'objet de la thèse sera donc de développer un outil de simulation des transferts couplés chaleur, air, humidité. Premièrement une approche tridimensionnelle sera déployée pour prendre en compte les points singuliers (ponts thermiques, défauts d'étanchéité). Ensuite une approche compatible avec les simulations à l'échelle spatiale et temporaire du bâtiment sera proposée. La validation de cet outil sera réalisée par des essais sur la cellule test disponible au CSTB et le banc AEV (étanchéité Air, Eau, Vent).