Alternatives au brûlage des déchets verts Agrandir l'image

Alternatives au brûlage des déchets verts

Les collectivités se mobilisent

010418

Neuf

Chaque année, près d'un million de tonnes de branches, résidus de tonte et feuilles partent en fumée. Pourtant les impacts sanitaires et environnementaux sont démontrés : par exemple, brûler 50 kg de végétaux à l'air libre émet autant de particules fines qu'une voiture diesel récente qui parcourt 13 000 km.
Broyage,[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME
Public(s) Collectivités territoriales
Thématique Air et bruit
Collection Clés pour Agir
Date d'édition 2018/06
Type de document Guide technique
Référence Ademe 010418
EAN format impression 9791029710100
EAN format numérique 9791029710117
Nb. de pages 40 P
Format Imprimé/17x24
pdf/autre
Langue FR

En savoir plus

Chaque année, près d'un million de tonnes de branches, résidus de tonte et feuilles partent en fumée. Pourtant les impacts sanitaires et environnementaux sont démontrés : par exemple, brûler 50 kg de végétaux à l'air libre émet autant de particules fines qu'une voiture diesel récente qui parcourt 13 000 km.
Broyage, paillage, compostage, valorisation énergétique : les alternatives au brûlage valorisent cette ressource et se développent dans les territoires.
Les collectivités sont des acteurs clés pour activer les changements de comportement. Elles créent les infrastructures et accompagnent la montée en compétence des citoyens.
Cette brochure dresse un état des lieux des alternatives au brûlage des végétaux. Enrichie de conseils d'experts et de témoignages, elle distingue les facteurs de réussite et les bénéfices obtenus. Les collectivités peuvent ainsi identifier et mettre en oeuvre les solutions alternatives adaptées à leurs territoires.
Après avoir identifié les freins à l'arrêt du brûlage des déchets verts, les collectivités accompagnent les particuliers dans l'adoption de pratiques vertueuses.
Pour développer ces solutions alternatives, elles peuvent solliciter un soutien financier auprès de l'ADEME.

Le déchet vert est une ressource à ne pas gaspiller.
Améliorer la qualité de l'air tout en favorisant une économie circulaire : un enjeu de société, pour tous !