Teneurs en huit éléments en traces (Cd, Cr, Cu, Hg, Ni, Pb, Se et Zn) dans les sols agricoles en France Agrandir l'image

Teneurs en huit éléments en traces (Cd, Cr, Cu, Hg, Ni, Pb, Se et Zn) dans les sols agricoles en France

Résultats d'une collecte de données à l'échelon national

Neuf

Dans le cadre de la réalisation des plans d'épandage des boues d'épuration, de très nombreuses analyses d'éléments traces métalliques (ETM) dans les sols sont effectuées sur le territoire national. L'ADEME et l'INRA d'Orléans se sont associés et ont réalisé un travail de collecte et de traitement des données disponibles entre[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs BAIZE D, SABY N, DESLAIS W, INRA ORLEANS, ADEME
Public(s) Secteur agricole
Thématique Sols pollués
Collection Hors collection
Date d'édition 2007/01
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 86 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Dans le cadre de la réalisation des plans d'épandage des boues d'épuration, de très nombreuses analyses d'éléments traces métalliques (ETM) dans les sols sont effectuées sur le territoire national. L'ADEME et l'INRA d'Orléans se sont associés et ont réalisé un travail de collecte et de traitement des données disponibles entre 1988 et 1998.

Elle livre des informations inédites sur les teneurs en éléments traces métalliques des sols agricoles français et sur leur répartition dans l'espace.

Dans le cadre de la mise en place d'une politique européenne de protection des sols, cette base et l'ouvrage qui synthétise les principales conclusions sont une contribution majeure pour la connaissance de la qualité des sols cultivés français et notamment des niveaux de contamination diffuse.

Les analyses ne portent que sur les horizons de surface des sols cultivés. Les résultats obtenus avant les épandages de boues d'épuration traduisent donc à la fois le fond pédo-géochimique naturel local et la somme des apports liés aux activités humaines, récentes ou plus anciennes. Les causes de ces contaminations anthropiques peuvent être agricoles (fumiers, amendements, fertilisants), urbaines ou industrielles ; les sources peuvent être locales ou diffuses.