AGIR-QAI : Amélioration des outils de gestion de l'impact des polluants gazeux des sols en relation avec la qualité de l'air intérieur des bâtiments Agrandir l'image

AGIR-QAI : Amélioration des outils de gestion de l'impact des polluants gazeux des sols en relation avec la qualité de l'air intérieur des bâtiments

Neuf

Dans le contexte d'optimisation de la gestion des anciennes friches industrielles, cette étude propose dans un premier temps une amélioration des outils d'évaluation des risques sanitaires dans les environnements intérieurs. Pour cela et après une approche critique des modèles existants, de nouveaux modèles analytiques ont été développés. Les améliorations ont[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs CSTB
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Thématique Sols pollués
Collection Expertises
Date d'édition 2013/10
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 31 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Dans le contexte d'optimisation de la gestion des anciennes friches industrielles, cette étude propose dans un premier temps une amélioration des outils d'évaluation des risques sanitaires dans les environnements intérieurs. Pour cela et après une approche critique des modèles existants, de nouveaux modèles analytiques ont été développés. Les améliorations ont porté sur la prise en compte plus réalistes des débits d'air venant du sol ainsi que des principaux phénomènes de convection et diffusion à l'interface entre le sol et le bâtiment en tenant compte des différentes typologies de soubassement.
Dans un second temps, cette étude a proposé le développement d'un modèle de dimensionnement pour les Systèmes de Dépressurisation du Sol (SDS) passifs utilisés pour protéger les bâtiments des pollutions gazeuses venant du sol selon leurs contextes et environnements (implantation des bâtiments - tirage thermique, effet du vent - et du système de ventilation des bâtiments).

Documents liés