Retour d'expérience critique sur l'utilisation de méthodes géostatistiques pour la caractérisation des sites et sols pollués Agrandir l'image

Retour d'expérience critique sur l'utilisation de méthodes géostatistiques pour la caractérisation des sites et sols pollués

Rapport n°11-0514/1A

Neuf

Ce travail a eu pour objectif de dresser un bilan au plan international, de quinze années d'application de la géostatistique aux sites et sols pollués ; car malgré des exemples pertinents, le rôle de la géostatistique (sa valeur ajoutée opérationnelle ainsi que les conditions de sa mise en oeuvre) reste[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs JEANNEE N, FAUCHEUX C, DEMOUGEOT-RENARD H, BELBEZE S, RECORD, GEOVARIANCES, ANTEA, EODE
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Secteur de la recherche
Thématique Sols pollués
Collection Hors collection
Date d'édition 2013/02
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 17 P + 136 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Ce travail a eu pour objectif de dresser un bilan au plan international, de quinze années d'application de la géostatistique aux sites et sols pollués ; car malgré des exemples pertinents, le rôle de la géostatistique (sa valeur ajoutée opérationnelle ainsi que les conditions de sa mise en oeuvre) reste encore souvent discuté.
Le travail réalisé traite les points suivants :
- état de l'art international concernant ces méthodes,
- panorama de l'offre de formations et de logiciels existants,
- position des différentes autorités sur le sujet,
- enquête auprès d'acteurs confrontés à ce type d'approches,
- rédaction de fiches de cas.
Une attention particulière est portée à la complémentarité de cette méthodologie avec d'autres approches, telles que les mesures géophysiques ou mesures sur site.
Au terme de cette analyse, les éléments positifs ainsi que les freins ont été identifiés. Des recommandations sont fournies afin d'optimiser les chances de réussite de telles études, mais également d'améliorer leur intégration opérationnelle dans les projets de dépollution de sites. Des axes de recherche et développement sont également suggérés.

Documents liés