Guide des bonnes pratiques agricoles pour l'amélioration de la qualité de l'air Agrandir l'image

Guide des bonnes pratiques agricoles pour l'amélioration de la qualité de l'air

011030

Neuf

Les activités agricoles sont des sources d'émissions de polluants atmosphériques qui ont un impact sanitaire et environnemental important : en 2016, le secteur a contribué à 94 % des émissions de NH3, 9 % des émissions de PM2,5 et 14 % des émissions de carbone suie (BC) au périmètre métropole[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Secteur agricole
Thématique Produire autrement
Air et bruit
Collection Clés pour Agir
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2020/09
Type de document Guide
Référence Ademe 011030
EAN format impression 9791029714917
EAN format numérique 9791029714924
Nb. de pages 84 P
Format pdf/A4
Imprimé/17x24
Langue FR

En savoir plus

Les activités agricoles sont des sources d'émissions de polluants atmosphériques qui ont un impact sanitaire et environnemental important : en 2016, le secteur a contribué à 94 % des émissions de NH3, 9 % des émissions de PM2,5 et 14 % des émissions de carbone suie (BC) au périmètre métropole (SECTEN, 2018).

Ce guide des bonnes pratiques agricoles a pour objectif de favoriser la diffusion des pratiques agricoles les plus pertinentes pour limiter les émissions de NH3 et de particules dans l'air, en réponse à la Directive UE 2016/2284.
Ces pratiques fournissent aussi des co-bénéfices au niveau de l'exploitation agricole, qu'ils soient économiques, sociaux ou environnementaux, en évitant tout transfert de pollution.

Ce guide, sous forme de fiches synthétiques, à destination des organismes de conseil agricole, identifie les techniques les mieux connues permettant d'améliorer la qualité de l'air :

  • en élevage, elles visent les principales filières (bovins, porcins, volailles) et les différents postes de l'exploitation : alimentation, bâtiment, stockage, traitement, épandage, pâturage.
  • en productions végétales, elles concernent principalement la gestion de la fertilisation azotée et les modes d'épandage ; la gestion des résidus et des engins agricoles.

ALIMENTATION -Fiches n° 1 à n°3 : Ajuster l'alimentation des bovins/des porcins/des volailles

BÂTIMENT
Fiches n° 4 et n°5 : Adapter la gestion des fumiers/lisiers au bâtiment / Cas des bâtiments bovins/Cas des bâtiments porcins
Fiche n° 6 : Adapter la gestion des fientes/fumiers/lisiers au bâtiment / Cas des bâtiments volailles
Fiche n° 7 : Réguler l'ambiance du bâtiment : laveur d'air et brumisateur

STOCKAGE -Fiche n° 8 : Couvrir la fosse à lisier

PÂTURAGE -Fiche n° 9 : Augmenter le temps passé au pâturage par les bovins

FERTILISATION AZOTÉE
Fiche n° 10 : Introduire des légumineuses dans le système cultural afin de limiter le recours aux engrais azotés
Fiche n° 11 : Optimiser les apports d'azote

FOCUS FERTILISATION AZOTÉE ORGANIQUE -Fiche n° 12 : Utiliser les meilleures techniques d'apport des produits organiques

FOCUS FERTILISATION AZOTÉE MINÉRALE
Fiche n° 13 : Choisir des engrais azotés minéraux simples moins émissifs
Fiche n° 14 : Utiliser les meilleures techniques d'apport des engrais azotés minéraux


FOCUS EMISSIONS DE PARTICULES ET CARBONE SUIE

GRANDES CULTURES -Fiche n° 15 : Envisager les alternatives au brûlage à l’air libre des résidus en grandes cultures

ARBORICULTURE VITICULTURE -Fiche n° 16 : Mettre en place des alternatives au brûlage à l’air libre des résidus en arboriculture, viticulture et des menus-bois des haies

ENGINS -Fiche n° 17 : Optimiser la gestion et l’utilisation des engins agricoles

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...