Analyse du potentiel de 10 actions de réduction des émissions d'ammoniac des élevages français aux horizons 2020 et 2030 Agrandir l'image

Analyse du potentiel de 10 actions de réduction des émissions d'ammoniac des élevages français aux horizons 2020 et 2030

Neuf

L'ammoniac (NH3) est un gaz impliqué dans de nombreuses problématiques environnementales telles que l'acidification des écosystèmes, l'eutrophisation et la présence de particules fines dans l'air. La France en est le premier émetteur de l'Union européenne, avec 649 kt en 2010. Cet ammoniac est produit à 97 % (Centre Interprofessionnel Technique[…]  Plus de détails

Déclinaisons
  • Format électronique

Fiche technique

Auteurs MARTIN E, MATHIAS E, ADEME, CITEPA
Public(s) Collectivités territoriales
Secteur agricole
Administration publique
Thématique Produire autrement
Air et bruit
Collection Hors collection
Date d'édition 2013/07
Nb. de pages 13 P + 237 P
Format pdf/A4
Langue FR
Périmètre de publication National

En savoir plus

L'ammoniac (NH3) est un gaz impliqué dans de nombreuses problématiques environnementales telles que l'acidification des écosystèmes, l'eutrophisation et la présence de particules fines dans l'air. La France en est le premier émetteur de l'Union européenne, avec 649 kt en 2010. Cet ammoniac est produit à 97 % (Centre Interprofessionnel Technique d'Étude de la Pollution Atmosphérique (CITEPA)) par l'agriculture et en particulier l'élevage (75 %), faisant de ce secteur un des leviers principaux pour la réduction des émissions. À l'initiative de l'ADEME, le CITEPA, associé aux experts de l'IFIP-Institut du Porc, l'ITAVI et de l'IDELE-Institut de l'Élevage, a analysé 10 actions clés et coûts efficaces à l'échelle de la France métropolitaine pour réduire les émissions de NH3 issues de l'élevage. Ces actions portent sur les trois principales filières animales (bovins, porcins et volailles) et ciblent une large variété de modes d'actions : alimentation et gestion des effluents au bâtiment, au stockage et à l'épandage. L'étude confirme un potentiel notable de réduction des émissions en France, notamment en travaillant sur les mesures à l'épandage et au post-épandage. Les rapports « coût / efficacité » des pratiques sélectionnées donnent la hiérarchie suivante : actions sur l'alimentation > actions à l'épandage > actions au stockage > actions au bâtiment. Toutes les pratiques sont décrites dans le cadre de fiches intégrant les impacts environnementaux, le potentiel national de réduction, les coûts-efficacité, les opportunités et freins au développement.

Documents liés (1)