Nouveau Etude de préfiguration de la Zone à Faibles Emissions-mobilité Agrandir l'image

Etude de préfiguration de la Zone à Faibles Emissions-mobilité

Concertation volontaire amont

Neuf

Afin d’accélérer l’amélioration de la qualité de l’air, Toulouse Métropole s’est engagée à déployer une Zone à Faibles Émissions - mobilité avant la fin de l’année 2020. Consciente des enjeux liés à l’appropriation et à l’acceptabilité sociale d’une ZFE-m, Toulouse Métropole a souhaité adosser à l’étude technique de préfaisabilité de[…]  Plus de détails

Déclinaisons
  • Format électronique

Fiche technique

Auteurs TOULOUSE METROPOLE
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Grand public
Administration publique
Thématique Mobilité et transport
Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2022/05
Nb. de pages 26 P
Format pdf/A4
Langue FR
Périmètre de publication National

En savoir plus

Afin d’accélérer l’amélioration de la qualité de l’air, Toulouse Métropole s’est engagée à déployer une Zone à Faibles Émissions - mobilité avant la fin de l’année 2020. Consciente des enjeux liés à l’appropriation et à l’acceptabilité sociale d’une ZFE-m, Toulouse Métropole a souhaité adosser à l’étude technique de préfaisabilité de la ZFE-m un dispositif de concertation volontaire à destination de l’ensemble des acteurs du territoire : élus, usagers, milieux économiques, milieux associatifs… Ce dispositif a permis de sensibiliser la population aux enjeux sanitaires liés à la qualité de l’air, de mieux faire connaître l’outil que représente la ZFE-m pour l’amélioration de la qualité de l’air et de recueillir les besoins des participants dans le contexte de sa mise en place.