Evaluation de la mise en oeuvre expérimentale de l'indemnité kilométrique vélo : Evaluation à un an Agrandir l'image

Evaluation de la mise en oeuvre expérimentale de l'indemnité kilométrique vélo : Evaluation à un an

Neuf

L'ADEME et la Coordination Interministérielle pour le Développement de l'Usage du Vélo (CIDUV) ont lancé de Juin 2014 à Novembre 2014 une expérimentation sur le versement d'une indemnité kilométrique vélo (IKV), fixée à 0,25 ¤ / km, aux salariés qui se rendent au travail à vélo. Les conclusions ont permis[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs INDDIGO
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Secteur de la recherche
Administration publique
Thématique Mobilité et transport
Collection Expertises
Date d'édition 2016/01
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 5 P + 49 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

L'ADEME et la Coordination Interministérielle pour le Développement de l'Usage du Vélo (CIDUV) ont lancé de Juin 2014 à Novembre 2014 une expérimentation sur le versement d'une indemnité kilométrique vélo (IKV), fixée à 0,25 ¤ / km, aux salariés qui se rendent au travail à vélo. Les conclusions ont permis d'aboutir à un rapport publié en mars 2015.

Afin de répondre à des questions complémentaires apparues en cours d'expérimentation et de pouvoir suivre l'effet de la mesure sur une année calendaire complète, une seconde phase d'évaluation a été réalisée sur une période allant de décembre 2014 à juin 2015.
11 des 18 structures de la première phase d'expérimentation ont participé à cette seconde évaluation.

Cette seconde expérimentation montre que l'effet positif de l'IKV sur la pratique du vélo s'amplifie avec le temps. L'augmentation de la part modale vélo est de 125% au bout d'un an. Le nombre de déplacements faits à vélo continue donc de croître, essentiellement grâce à une augmentation de la fréquence de pratique, ou autrement dit par une pratique devenant de plus en plus régulière chez les nouveaux cyclistes.
On constate enfin que la mesure bénéficie d'une perception très positive parmi l'ensemble des salariés, y compris les non-cyclistes.