Nouveau ACVs énergies : comparaison d'approche ACV des systèmes énergétiques Agrandir l'image

ACVs énergies : comparaison d'approche ACV des systèmes énergétiques

Neuf

Le secteur du bâtiment représente à lui seul près de la moitié de la consommation totale d'énergie en France, et les deux tiers de la consommation d'électricité. L'ensemble des scénarios de transition énergétique place la rénovation du parc parmi les leviers d'action prioritaires. Le choix des sources d'énergie (faut-il privilégier[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs IZUBA ENERGIES, ECOLE DES INGENIEURS DE LA VILLE DE PARIS
Co-auteur(s) ADEME
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Secteur de la recherche
Thématique Energies renouvelables, réseaux et stockage
Consommer autrement
Collection Expertises
Date d'édition 2020/10
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 29 P + 45 P + 42 P + 26 P + 39 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Le secteur du bâtiment représente à lui seul près de la moitié de la consommation totale d'énergie en France, et les deux tiers de la consommation d'électricité. L'ensemble des scénarios de transition énergétique place la rénovation du parc parmi les leviers d'action prioritaires. Le choix des sources d'énergie (faut-il privilégier les réseaux de chaleur ?), le niveau de performance des bâtiments (faut-il aller jusqu'à l'énergie positive ?), les stratégies de gestion (réduction des pointes de demande, stockage) donnent lieu à des débats où les argumentaires sont d'ordre économique mais aussi environnemental. Améliorer la précision et la pertinence de l'évaluation des impacts environnementaux des bâtiments correspond ainsi à un enjeu réel, en termes de politiques publiques (réglementation, labellisation) mais aussi de décisions (mise en oeuvre de la transition énergétique et choix de systèmes, conception architecturale et urbaine, techniques constructives, réhabilitation...) et de stratégies de gestion pour une meilleure intégration entre bâtiments et réseaux (smart grids...).
L'évaluation des impacts environnementaux liés aux usages de l'énergie est généralement effectuée au moyen de l'analyse de cycle de vie (ACV), dans l'objectif d'éviter le déplacement de pollution :

  • Dans le temps, par la prise en compte des différentes étapes du cycle de vie, depuis la construction des infrastructures énergétiques jusqu'à leur fin de vie,
  • Dans l'espace, car les processus énergétiques ne sont pas forcément localisés sur les lieux de consommation,
  • D’un impact à l'autre, grâce au caractère multicritères de l'analyse.