Le réemploi du verre des ménages en Martinique Agrandir l'image

Le réemploi du verre des ménages en Martinique

Neuf

En Martinique, 33 kg/hab./an de verre sont présents dans la poubelle des ordures ménagères. La valorisation locale du verre par broyage pour utilisation en travaux routiers reste très marginale, la matière ne revient pas dans le circuit. La Martinique est ainsi très fortement dépendante à l’importation de contenants vides.

L’ADEME a[…]  Plus de détails

Télécharger les fichiers

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs Carole MILLER, INDDIGO
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Grand public
Administration publique
Thématique Déchets/Economie circulaire
Collection Expertises
Date d'édition 2020/12
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 9 P + 196 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

En Martinique, 33 kg/hab./an de verre sont présents dans la poubelle des ordures ménagères. La valorisation locale du verre par broyage pour utilisation en travaux routiers reste très marginale, la matière ne revient pas dans le circuit. La Martinique est ainsi très fortement dépendante à l’importation de contenants vides.

L’ADEME a donc engagé une étude de faisabilité territoriale pour apporter une analyse technique, économique, environnementale et sociétale de dispositifs de collecte et de lavage pour le réemploi-réutilisation des emballages en verre des ménages en Martinique. Cette étude propose un diagnostic de la situation, notamment concernant le volume potentiel du réemploi des emballages en verre, et étudie plusieurs scénarii potentiels de mise en action.

Documents liés