Nouveau Technikart Hors Série Art et vivant Agrandir l'image

Technikart Hors Série Art et vivant

L'art du vivant

Neuf

«Tout ce qui est la Vie, cette énergie insaisissable, à la fois fragile et tenace, est la ressource renouvelable la plus rare de l’Univers. Elle se régénère d’elle-même, évolue et s’adapte à son environnement et se transmet d’un être vivant à un autre comme par magie.
Ainsi un grain de blé[…]  Plus de détails

Déclinaisons
  • Format électronique

Fiche technique

Auteurs Technikart Magazine
Public(s) Tout Public
Thématique Changement climatique et énergie
Développement durable
Collection Hors collection
Date d'édition 2022/11
Nb. de pages 32P
Format pdf/A4
Langue FR
Périmètre de publication National

En savoir plus

«Tout ce qui est la Vie, cette énergie insaisissable, à la fois fragile et tenace, est la ressource renouvelable la plus rare de l’Univers. Elle se régénère d’elle-même, évolue et s’adapte à son environnement et se transmet d’un être vivant à un autre comme par magie.
Ainsi un grain de blé est un milliard de fois plus rare et plus précieuse qu’une valise de diamants, car on le sait, l’Univers ne manque pas de carbone...
À l’heure des super Intelligences Artificielles, des vacances lunaires sur Mars et des menaces de guerres atomiques décongelées au Soleil de canicule, rien n’est plus urgent que de s’arrêter.
S’arrêter d’abord, pour prendre conscience de tout ce qui nous relie, au lieu de toujours chercher ce qui nous individualise. Le plus grand réseau social de la Terre est un champignon, nous respirons du sable du Sahara tous les jours, et nous avons 60 % d’ADN en commun avec une banane, un peu d’humilité s’il vous plaît.
S’arrêter ensuite, pour admirer la vue, à toutes les heures et toutes les échelles. La Vie est, sans l’ombre d’un doute, le spectacle le plus époustouflant et le plus original qui soit. C’est par cette contemplation active et engagée que nous renouerons avec elle et saurons comment prospérer ensemble.
S’arrêter, enfin, pour prendre le temps de l’imagination, de l’art et du rêve pour multiplier les passerelles entre nos coeurs et nos esprits et s’offrir le luxe ultime de l’optimisme. Dépasser le catastrophisme ambiant et faire confiance à notre plus grand atout : notre fantaisie, pour inventer de nouveaux modèles de vie en société qui soient en harmonie avec le vivant. Nous faisons partie des nombreux acteurs, artistes, institutions, entreprises qui s’engagent déjà pour ouvrir ces nouveaux champs des possibles.
Inviter chacun à explorer le monde pour en préserver ses peuples et ses merveilles, et à devenir acteur au-delà de la contemplation, c’est précisément notre engagement.
Nous sommes un vivant en transition. Nous sommes la Terre et nous ne nous laisserons pas faire.»

Ce supplément a été créé en partenariat avec Ushuaïa TV, l’ADEME et La fabrique des récits à l’occasion de l’Université de la Terre.

Documents liés (1)