Nouveau Marchés et emplois concourant à la transition énergétique dans les secteurs des énergies renouvelables et de récupération, des transports terrestres et du bâtiment résidentiel Agrandir l'image

Marchés et emplois concourant à la transition énergétique dans les secteurs des énergies renouvelables et de récupération, des transports terrestres et du bâtiment résidentiel

Situation 2017-2019 - Perspective 2020 - Objectifs 2023. Synthèse générale

Neuf

Depuis 2008, l’étude de l’ADEME « Marchés et emplois concourant à la transition énergétique » observe plus d’une trentaine de filières réparties en trois principaux secteurs : Énergies Renouvelables et de Récupération (EnR&R), Transports terrestres sobres en énergie et peu émetteurs, et Bâtiment résidentiel.

Pour chaque filière, l’étude suit les marchés[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME, IN NUMERI
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Thématique Changement climatique et énergie
Collection Faits et Chiffres
Date d'édition 2021/07
Type de document Synthèse d'expertise
Nb. de pages 19 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Depuis 2008, l’étude de l’ADEME « Marchés et emplois concourant à la transition énergétique » observe plus d’une trentaine de filières réparties en trois principaux secteurs : Énergies Renouvelables et de Récupération (EnR&R), Transports terrestres sobres en énergie et peu émetteurs, et Bâtiment résidentiel.

Pour chaque filière, l’étude suit les marchés et les emplois directs (en ETP) qui y sont associés en France. Chaque filière est décomposée en 5 grands segments : fabrication des équipements (y compris ceux destinés à l’exportation), vente des équipements, construction des unités de production et installation des équipements, montage des projets et études préalables, vente domestique d’énergie et exploitation-maintenance des équipements et des installations.

Par ailleurs, une trajectoire de croissance des marchés et des emplois alignée aux objectifs des politiques publiques est également indiquée à horizon 2023. Pour cela, on s’appuie sur les objectifs de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) et de la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC). Les marchés et les emplois correspondant à ces objectifs de politiques environnementales sont comparés aux tendances actuelles des différentes filières concernées à partir de l’estimation préliminaire 2020 calculée sur la base des premières données et informations disponibles (SDES, fédérations professionnelles).

À noter que la tendance 2021 n’est pas estimée compte tenu de la situation sanitaire exceptionnelle.

Documents liés