Défis pour l'industrie cimentière française Agrandir l'image

Défis pour l'industrie cimentière française

Cas d'école d'un Plan de Transition Sectoriel pionnier

Neuf

Le rôle de l'industrie et sa nécessaire transition écologique dans le cadre des plans de relance économique occupe une place importante dans les débats Nationaux et Européens actuels. Or la transition du secteur industriel au regard de l'accord de Paris et de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) présente des[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs MARI Elliot, ADEME
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Secteur de la recherche
Administration publique
Thématique Changement climatique et énergie
Collection Expertise
Date d'édition 2020/07
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 25 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Le rôle de l'industrie et sa nécessaire transition écologique dans le cadre des plans de relance économique occupe une place importante dans les débats Nationaux et Européens actuels. Or la transition du secteur industriel au regard de l'accord de Paris et de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) présente des caractéristiques singulières : émissions concentrées sur quelques secteurs intensifs en énergie, outil industriel vieillissant et fortement capitalistique, concurrence internationale, défis technologiques majeurs, etc.

Dans le cadre du projet Finance ClimAct avec financement européen Life, l'ADEME co-construit des Plans de Transition Sectoriels pour atteindre les objectifs fixés par la SNBC avec les industriels de neuf secteurs intensifs en énergie en France (acier, aluminium, ciment, papier, ...).

Après un bref panorama des principaux enjeux de décarbonation de ces secteurs, le webinaire du 9 juillet a permis de présenter les outils développés et les premiers résultats de ce projet sur le secteur du ciment, avec la participation de Laure Hélard - déléguée générale du Syndicat Français de l'Industrie Cimentière.

Retrouvez en replay ce webinaire de 2 heures destiné aux industriels, fédérations professionnelles, financeurs, consultants, think tanks, ONGs, pouvoirs publics et élus de territoires industriels, ainsi que le support de présentation.

Documents liés