Nouveau Prise en compte globale de la qualité de l'air intérieur par les collectivités Agrandir l'image

Prise en compte globale de la qualité de l'air intérieur par les collectivités

Aérez, Respirez ! L’exemple de la communauté d’agglomération d’Epinal

Neuf

La Communauté d'Agglomération d'Épinal a souhaité faciliter la prise en compte de la qualité de l’air intérieur par les communes qui la compose. L’objectif de ce projet, réalisé en partenariat avec ATMO Grand Est, est de proposer des outils pour intégrer la qualité de l’air intérieur de façon transversale dans[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs MAIRE Florence, JENNESON Bérénice, ADEME, COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION D'EPINAL, AtMO GRAND-EST
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Thématique Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2021/06
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 18 P + 84 P + 52 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

La Communauté d'Agglomération d'Épinal a souhaité faciliter la prise en compte de la qualité de l’air intérieur par les communes qui la compose. L’objectif de ce projet, réalisé en partenariat avec ATMO Grand Est, est de proposer des outils pour intégrer la qualité de l’air intérieur de façon transversale dans les différentes actions réalisées par les collectivités.

Trois publics cibles sont visés afin d’améliorer la qualité de l’air intérieur dans les bâtiments publics :

  • Le public scolaire ;
  • Les agents des collectivités et les élus du territoire qui ne disposent pas de services techniques ;
  • Le grand public.

Par exemple, un atelier de sensibilisation sur la qualité de l’air intérieur à destination des élèves, a été créé puis testé dans trois écoles du territoire de l’Agglomération. Il a permis de sensibiliser aux bonnes pratiques d’aération des salles de classe et de valider le format ainsi que son caractère reproductible. L’utilisation de boitiers de sensibilisation mesurant le dioxyde de carbone (CO2) au cours de ces ateliers a permis une amélioration du renouvellement d’air dans la majorité des salles de classe, par la mise en ½uvre de pratiques d’aération adaptées.

Un guide à destination des collectivités, proposant des clauses pour faciliter la prise en compte de la qualité de l’air intérieur dans les marchés publics de réalisation de travaux récurrents dans les bâtiments, a été élaboré.