Représentations sociales de la qualité de l'air intérieur et évolution des comportements Agrandir l'image

Représentations sociales de la qualité de l'air intérieur et évolution des comportements

Projet NUDG'AIR

Neuf

Le projet de recherche Nudg'air étudie la problématique de la qualité de l'air intérieur sous l'angle de la psychologie sociale et environnementale.

La pollution de l'air intérieur y est traitée comme une menace émergente à laquelle nous sommes de plus en plus exposés dans notre société.

Les trois étapes du projet reposent[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs MARCHAND D, BONNEFOY B, DURAND F, ZHOURI B, HEIMER A., ROBERT J, ADEME, UNIVERSITE PARIS X-NANTERRE, UNIVERSITE AIX-MARSEILLE, CSTB
Public(s) Bureaux d'études
Secteur de la recherche
Administration publique
Thématique Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2018/05
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 16 P + 62 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Le projet de recherche Nudg'air étudie la problématique de la qualité de l'air intérieur sous l'angle de la psychologie sociale et environnementale.

La pollution de l'air intérieur y est traitée comme une menace émergente à laquelle nous sommes de plus en plus exposés dans notre société.

Les trois étapes du projet reposent sur :

  • L'étude des représentations sociales de l'air intérieuret de sa qualité ;
  • L'étude des attitudes relatives à la qualité de l'air chez soi ;
  • La proposition de techniques, dont les «nudges», visant à promouvoir de nouveaux comportements relatifs à la qualité de l'air intérieur.

Les résultats de cette recherche traduisent l'absence de représentation pour l'objet « qualité de l'air intérieur ». La qualité de l'air intérieur est davantage appréhendée du point de vue du confort et du sensoriel que du registre de la santé, elle-même envisagée de façon globale (c'est-à-dire en relation avec la fraîcheur de l'air dans le foyer, l'alimentation, l'activité physique, la qualité relationnelle au sein du foyer et au bien-être psychologique).

En se basant sur les résultats obtenus dans les deux premières étapes du projet et sur une analyse de la littérature dans ce domaine, finalement il n'a pas pu être proposé de « nudges » (incitation douce ou coup de pouce donné à un individu ou consommateur pour modifier son comportement). Il a plutôt été proposé des pistes de réflexion dont l'objectif, à terme, permettrait d'aboutir à des comportements plus adaptés au regard des risques liés à une mauvaise qualité l'air intérieur.