Impacts de la pollution de l'air et du climat sur l'encrassement (Soiling) des vitrages Agrandir l'image

Impacts de la pollution de l'air et du climat sur l'encrassement (Soiling) des vitrages

IPOCS : Verres exposés à la pollution de l'air en milieu urbain

Neuf

Peut-on prévoir l'encrassement des vitrages en fonction de la pollution de l'air ? Ce rapport présente des données expérimentales qui permettent de valider deux fonctions dose-réponse capables, à partir des teneurs dans l'air en dioxyde de soufre (SO2), dioxyde d'azote (NO2) et particules (PM10), dans un site donné, d'estimer un[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs Aurélie VERNEY-CARRON, UNIVERSITE PARIS XII-VAL DE MARNE, LISA
Public(s) Secteur de la recherche
Administration publique
Thématique Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2017/08
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 28 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Peut-on prévoir l'encrassement des vitrages en fonction de la pollution de l'air ? Ce rapport présente des données expérimentales qui permettent de valider deux fonctions dose-réponse capables, à partir des teneurs dans l'air en dioxyde de soufre (SO2), dioxyde d'azote (NO2) et particules (PM10), dans un site donné, d'estimer un paramètre optique - le flou - des verres.
Les verres à vitrage subissent à leur surface un encrassement ou salissure (« soiling » en anglais) qui modifie leurs propriétés optiques et esthétiques, à cause d'un dépôt de particules d'origine naturelle ou anthropique. Du fait de leur usage croissant dans la construction et les panneaux solaires, la quantification des salissures devient un enjeu économique.
Les données de flou et les données environnementales de l'étude IPOCS présentées dans ce rapport concernent des verres à vitrage exposés en milieu urbain à la pollution de l'air pendant la quatrième campagne du Programme international concerté de l'Organisation des nations unies sur les matériaux (PIC-Matériaux - ONU/CEE/GTE), qui est une campagne d'exposition des verres menée, entre octobre 2014 et octobre 2015, dans 25 sites de villes européennes (dont un site en France en région parisienne).