Sols anthropisés, incubateurs d'agents bactériens pathogènes de l'homme : typage génétique, métabolique et antibio-résistance d'agents opportunistes (Les) Agrandir l'image

Sols anthropisés, incubateurs d'agents bactériens pathogènes de l'homme : typage génétique, métabolique et antibio-résistance d'agents opportunistes (Les)

Neuf

"Les espèces bactériennes pathogènes opportunistes de l'homme se retrouvent dans une grande variété d'environnements dont le milieu hospitalier où elles sont responsables d'infections nosocomiales, ainsi que dans les sols, la rhizosphère et les environnements aquatiques qui constituent leurs habitats naturels. Ces bactéries présentent très souvent des propriétés intrinsèques de résistance[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs YOUENOU B, ADEME, UNIVERSITE LYON I-CLAUDE BERNARD, CNRS, DGA
Public(s) Secteur de la recherche
Thématique Recherche et Innovation
Collection Expertises
Date d'édition 2014/07
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 226 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

"Les espèces bactériennes pathogènes opportunistes de l'homme se retrouvent dans une grande variété d'environnements dont le milieu hospitalier où elles sont responsables d'infections nosocomiales, ainsi que dans les sols, la rhizosphère et les environnements aquatiques qui constituent leurs habitats naturels. Ces bactéries présentent très souvent des propriétés intrinsèques de résistance aux antibiotiques élevées. En milieu clinique l'usage intensif des antibiotiques est responsable de l'émergence de souches ayant des phénotypes de multi-résistance ou « Multi Drug Resistance » (MDR - résistance à plusieurs antibiotiques de classes différentes). L'anthropisation des milieux naturels entraine des modifications des paramètres physiques, chimiques et biologiques pouvant influencer la prévalence des pathogènes opportunistes et leurs propriétés de résistance. Cependant peu de données sont disponibles concernant cet impact.Cette thèse s'intéresseà l'impact de l'épandage d'amendements organiques sur la prévalence et la diversité génétique de pathogènes opportunistes dans les sols ainsi que sur leurs propriétés de résistance aux antibiotiques."