Bran Blending : développement de biocombustibles standardisés à base de matières premières agricoles et à faible taux d'émission Agrandir l'image

Bran Blending : développement de biocombustibles standardisés à base de matières premières agricoles et à faible taux d'émission

Neuf

Les résidus agricoles non alimentaires représentent une intéressante source d'énergie potentielle et précieuse. Leur granulation apparaît aujourd'hui comme étant la solution la plus intéressante pour les mettre à disposition des usagers pour le chauffage (particuliers, industriels et collectivités) dans toutes les puissances possibles. Cependant, il persiste des questions à résoudre[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME, MINISTERE DE L'ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT ET DE L'AMENAGEMENT DURABLES, MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
Public(s) Secteur agricole
Thématique Déchets/Economie circulaire
Energies renouvelables, réseaux et stockage
Produire autrement
Collection Hors collection
Date d'édition 2013/04
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 8 P + 61 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Les résidus agricoles non alimentaires représentent une intéressante source d'énergie potentielle et précieuse. Leur granulation apparaît aujourd'hui comme étant la solution la plus intéressante pour les mettre à disposition des usagers pour le chauffage (particuliers, industriels et collectivités) dans toutes les puissances possibles. Cependant, il persiste des questions à résoudre afin de rendre leur usage aussi pratique et performant que celui des granulés de bois, et ceci en particulier concernant les émissions de NOx, les émissions de particules fines et le comportement de cendres à la combustion.

Dans ce projet, nous avons travaillé sur des coproduits agricoles qui ont été sélectionnés à partir de différentes régions françaises en tenant compte de la disponibilité, la qualité, la méthode de récolte, le stockage et le type de sol. Ainsi, prés de 30 coproduits agricoles initialement identifiés et sélectionnés ont d'abord été analysés de manière détaillée pour en choisir 10 parmi eux grâce à une analyse scientifique multicritères. Ces critères de choix ont des effets considérables sur la qualité de la granulation et sur les résultats de combustion. Une fois collectées, broyées et granulées, ces 10 matières premières ont subi une première série d'essais de combustion. Ensuite, une seconde série d'essais sur des mélanges de matières premières préparées ont été réalisées pour corriger et améliorer la qualité de leurs émissions tant gazeuses que solides.

Les résultats ont été comparés par rapport à la bibliographie existante sur des projets de développement d'agrocombustibles ainsi que par rapport aux normes et labels actuellement en vigueur. Les résultats obtenus ont permis d'énoncer des pistes de travail pour le développement futur et certain des biocombustibles manufacturés issus des coproduits agricoles largement disponibles en France et en Europe.

Il existe une version anglaise.

Documents liés