Nouveau Papiers graphiques ménagers : données 2018 Agrandir l'image

Papiers graphiques ménagers : données 2018

Rapport annuel de la filière

Neuf

1 836 501 tonnes de papiers graphiques ont été mises sur le marché en 2018. Pour cette même année, les tonnages recyclés s’élèvent à 1 249 055 tonnes (en baisse de 4,4 % par rapport à 2017) pour un taux de recyclage de 57,4 % (en progression de 0,7 points[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs BERNEAU Guillaume, KOITE Alima, BENOIT Olivier, PASQUIER Sylvain, In Extenso Innovation Croissance, ADEME
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Associations
Thématique Déchets/Economie circulaire
Collection Faits et Chiffres
Date d'édition 2021
Type de document Étude
Nb. de pages 46 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

1 836 501 tonnes de papiers graphiques ont été mises sur le marché en 2018. Pour cette même année, les tonnages recyclés s’élèvent à 1 249 055 tonnes (en baisse de 4,4 % par rapport à 2017) pour un taux de recyclage de 57,4 % (en progression de 0,7 points par rapport à 2017).

Le présent rapport dresse un état des lieux de la filière des déchets de papiers graphiques en France en 2018 sur la base des éléments recueillis via le registre papiers mis en place et géré par l'ADEME, durant la période de déclaration, complétés de données provenant de la littérature et des acteurs de la filière. Les données 2017 ont également été mises à jour sur la base d’informations réelles transmises par l’éco-organisme.

La filière des déchets de papiers graphiques a vu son champ d’application s’élargir progressivement depuis sa mise en place en 2006. Limitée aux imprimés non sollicités en 2008, elle couvre désormais tous les imprimés papier, gratuits ou non, ainsi que les publications de presse et les imprimés découlant d’une mission de service public depuis début 2017.

Les objectifs du Registre Papiers sont le recensement des producteurs sur le territoire français et la compilation des déclarations annuelles des producteurs : la réglementation française leur impose de déclarer annuellement au Registre les quantités de papiers graphiques mises sur le marché, collectées et traitées (via un éco-organisme). À partir de l’analyse de ces données, l’ADEME publie un rapport annuel permettant le suivi de la filière REP des Papiers Graphiques en France.

Ce document constitue la 1ère édition du rapport de la filière PAP édité par l’ADEME.

Il est organisé en deux parties :

  • Une première partie regroupant l’essentiel des informations de la filière,
  • Une seconde partie permettant d’obtenir des informations complémentaires pour aller plus loin dans la connaissance de la filière.
Une infographie présentant les principaux éléments à retenir pour l’année 2018 est également disponible.

Documents liés