Étude de faisabilité pour l'utilisation des refus des unités de tri-compostage des ordures ménagères comme Combustibles solides de récupération (CSR) Agrandir l'image

Étude de faisabilité pour l'utilisation des refus des unités de tri-compostage des ordures ménagères comme Combustibles solides de récupération (CSR)

Neuf

es refus de traitement des ordures ménagères par tri compostage sont depuis plusieurs années pressentis comme prometteurs pour une utilisation en tant que Combustibles solides de récupération (CSR). Pour mieux connaître leurs caractéristiques face aux exigences principales des utilisateurs de CSR, cette étude a été conduite sur 19 flux de[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs NOUGARET M, FNCC
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Thématique Déchets/Economie circulaire
Collection Hors collection
Date d'édition 2014/02
Type de document Etude / Recherche
Nb. de pages 29 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

es refus de traitement des ordures ménagères par tri compostage sont depuis plusieurs années pressentis comme prometteurs pour une utilisation en tant que Combustibles solides de récupération (CSR). Pour mieux connaître leurs caractéristiques face aux exigences principales des utilisateurs de CSR, cette étude a été conduite sur 19 flux de refus prélevés dans 15 unités à divers stades des procédés. Les critères observés montrent que:

  • la teneur en incombustibles est faible, mais doit être abaissée pour contribuer à l'augmentation du Pouvoir calorifique inférieur (PCI);
  • l'humidité est supérieure au seuil limite, le taux de cendres est variable, mais majoritairement en dessous des seuils;
  • le taux de chlore est légèrement au-dessus des seuils;
  • le PCI est correct, mais en limite basse des valeurs demandées.