Expérimentation d'un centre de tri des déchets d'activités économiques à Nîmes Agrandir l'image

Expérimentation d'un centre de tri des déchets d'activités économiques à Nîmes

011105

Neuf

La géographie de la région Occitanie, essentiellement rurale au-delà de ses deux grandes métropoles, nécessite une réflexion sur le maillage optimum du territoire en équipements de tri de proximité de relativement faible capacité, permettant de limiter les impacts environnementaux mais aussi économiques liés au transport des déchets.Les directions régionales de[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs VIGNAUD Pierre, ADEME OCCITANIE
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Thématique Déchets/Economie circulaire
Collection Ils l'ont fait
Date d'édition 2020/03
Type de document Retour d’expérience
Référence Ademe 011105
EAN format numérique -
Nb. de pages 2 P
Format pdf/A4
Langue FR
Date de lancement 2018

En savoir plus

La géographie de la région Occitanie, essentiellement rurale au-delà de ses deux grandes métropoles, nécessite une réflexion sur le maillage optimum du territoire en équipements de tri de proximité de relativement faible capacité, permettant de limiter les impacts environnementaux mais aussi économiques liés au transport des déchets.Les directions régionales de l'ADEME et de VEOLIA partageant le même constat ont souhaité réunir leurs compétences afin d'examiner la faisabilité technico-économique d'une telle configuration industrielle. Courant 2018, une expérimentation a ainsi été mise en oeuvre par VEOLIA sur son site de Nîmes pour trier 45 tonnes de déchets issus d'activité économiques (DAE).