Évaluation de la viabilité économique d'une filière de pièces détachées de réemploi et élaboration d'un schéma de fonctionnement Agrandir l'image

Évaluation de la viabilité économique d'une filière de pièces détachées de réemploi et élaboration d'un schéma de fonctionnement

Neuf

L'objectif de la présente étude est de définir les conditions concrètes en termes organisationnels et financiers de la mise en place d'une filière de récupération et de mise en vente de pièces détachées d'occasion pour les gros électroménagers (GEM) en France.
La filière consiste à démonter des pièces sur des GEM[…]  Plus de détails

Déclinaisons
  • Format électronique

Fiche technique

Auteurs KPMG, RDC ENVIRONMENT
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Thématique Déchets/Economie circulaire
Collection Hors collection
Date d'édition 2015/07
Nb. de pages 11 P
Format pdf/A4
Langue FR
Périmètre de publication National

En savoir plus

L'objectif de la présente étude est de définir les conditions concrètes en termes organisationnels et financiers de la mise en place d'une filière de récupération et de mise en vente de pièces détachées d'occasion pour les gros électroménagers (GEM) en France.
La filière consiste à démonter des pièces sur des GEM hors d'usage (en statut de déchet ou non), les tester, les stocker et les vendre aux réparateurs/dépanneurs voire aux particuliers.
Les résultats montrent que la mise en place d'une filière de démontage, test et mise en vente de pièces détachées de gros électroménager peut rencontrer les conditions de rentabilité dans le cadre du scénario retenu, à savoir en s'intégrant à une activité existante de réparation et mise en vente d'appareils électroménagers, ce qui permet de mutualiser les infrastructures. L'existence et le maintien de la demande et le coût du dispositif de mise en vente sont des éléments clés pour le succès de la filière.