FRANCEM économise 61,9 Keuros en agissant sur le coût complet des déchets Agrandir l'image

FRANCEM économise 61,9 Keuros en agissant sur le coût complet des déchets

Retour d'expérience de la méthode MFCA (Material Flow Cost Accounting)

011140-a

Neuf

L'ADEME Centre-Val de Loire et Pays de la Loire, le pôle compétitivité Elastopole et le cabinet OID ont mené entre 2017 et 2019 une action collective pour aider trois industriels (FRANCEM, HAMON et STANDARD GUM) à optimiser leurs consommations de matières premières (méthode MFCA : Material Flow Cost Accounting).
Chez FRANCEM,[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME CENTRE-VAL DE LOIRE
Co-auteur(s) ELASTOPOLE, OID CONSULTANTS
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Thématique Déchets/Economie circulaire
Collection Ils l'ont fait
Date d'édition 2020/04
Référence Ademe 011140-a
EAN format numérique -
Nb. de pages 2 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

L'ADEME Centre-Val de Loire et Pays de la Loire, le pôle compétitivité Elastopole et le cabinet OID ont mené entre 2017 et 2019 une action collective pour aider trois industriels (FRANCEM, HAMON et STANDARD GUM) à optimiser leurs consommations de matières premières (méthode MFCA : Material Flow Cost Accounting).
Chez FRANCEM, L'étude a mis en évidence que les déchets représentaient 3% du coût de production des profils extrudés. Un des points forts a été d'identifier les différents postes de coûts liés aux déchets et de les quantifier. Ainsi 66% du coût des déchets provient du coût matière, c'est-à-dire des pertes de caoutchouc.

Documents liés