VALOCENDRES : Valorisation des cendres volantes papetières dans le béton après différents prétraitements Agrandir l'image

VALOCENDRES : Valorisation des cendres volantes papetières dans le béton après différents prétraitements

Neuf

Le développement de la filière bois-énergie a conduit à une croissance importante du nombre de chaufferies utilisant ce combustible (nombre multiplié par 10 depuis 1994). En France, deux papeteries utilisent plus particulièrement ce combustible en co-incinération avec les boues issues du lavage du papier recyclé.
Toutefois, l'exploitation de ces installations entraîne[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME, CTP
Public(s) Secteur de la recherche
Thématique Déchets/Economie circulaire
Collection Expertises
Date d'édition 2018/10
Type de document Synthèse d'expertise
Nb. de pages 8 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Le développement de la filière bois-énergie a conduit à une croissance importante du nombre de chaufferies utilisant ce combustible (nombre multiplié par 10 depuis 1994). En France, deux papeteries utilisent plus particulièrement ce combustible en co-incinération avec les boues issues du lavage du papier recyclé.
Toutefois, l'exploitation de ces installations entraîne la production de volumes importants de cendres encore difficilement valorisables.
Par leurs propriétés physico-chimiques, ces cendres volantes de papeterie issues de la coincinération de boues et biomasse présentent un intérêt technique et économique pour l'industrie du béton (incorporation dans le liant ou en tant que filler).
Ce projet de valorisation matière s'inscrit dans le cadre d'une économie circulaire entre le domaine papetier producteur de cendres volantes et le domaine du béton, utilisateur de matériaux fins comme le ciment.
Les cendres volantes de papeterie contiennent néanmoins une quantité non négligeable de chaux susceptible de générer des gonflements au sein du béton. Le projet a permis de définir les conditions de prétraitement des cendres volantes adaptées pour une substitution de matières premières (ciment, filler) au sein du matériau béton, contribuant également à la réduction des différents impacts environnementaux induits par les deux domaines industriels.
Des essais industriels concluants permettent, dès la fin du projet, la valorisation des cendres volantes papetières dans des produits en béton de type pavés, voire dans d'autres produits préfabriqués, moyennant quelques essais complémentaires.