ADEME & Vous : La lettre Stratégie Agrandir l'image

ADEME & Vous : La lettre Stratégie

Les français et l'environnement : le risque du désengagement des citoyens, entre inquiétudes et ambivalence envers les politiques publiques

010387

Neuf

L'ADEME dispose de données régulières sur l'opinion des Français concernant les questions environnementales et leurs pratiques dans ce domaine. Elles permettent d'observer les tendances et les évolutions des opinions et des comportements. Ce numéro de la lettre Stratégie présente les principaux résultats des enquêtes effectuées en 2018.
Le changement climatique, la[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME
Public(s) Toutes cibles
Thématique Changement climatique et énergie
Collection Expertises
Éditeur(s) ADEME
Date d'édition 2019/03
Type de document Périodique
Référence Ademe 010387
ISSN Web 1954-3794
Nb. de pages 13 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

L'ADEME dispose de données régulières sur l'opinion des Français concernant les questions environnementales et leurs pratiques dans ce domaine. Elles permettent d'observer les tendances et les évolutions des opinions et des comportements. Ce numéro de la lettre Stratégie présente les principaux résultats des enquêtes effectuées en 2018.
Le changement climatique, la biodiversité et la qualité de l'air suscitent des inquiétudes réelles au sein de l'opinion ainsi qu'une prise de conscience de la nécessité de changer les modes de vie.
L'acceptation de mesures contraignantes baisse significativement au sein de la population dans un contexte de défiance envers les institutions et de contraintes budgétaires. Les Français sont divisés sur les mesures de politique publique à mettre en place selon leurs situations sociales, territoriales, leur âge et leur positionnement politique. Ils attendent une répartition équitable des efforts entre tous les acteurs de la société ainsi qu'une participation démocratique à la définition des changements à opérer.
L'adoption de modes de vie plus durables passe par des motivations autres qu'environnementales (économies d'énergie, confort, santé, ...) ; elle suppose l'existence d'alternatives qui soient accessibles et donc des mesures d'accompagnement ciblées. Au-delà, la confiance en la possibilité de gagner le combat climatique joue un rôle déterminant.

Documents liés